• fr
  • en
  • es

Ferme commerciale en Italie

Les effets de pHix-up ont été prouvés sur 285 vaches laitières hautement productives. Les vaches produisant en moyenne 40 L/vache/jour ont été divisées en deux groupes. Les deux groupes ont reçu le même régime alimentaire, à l’exception du tampon alimentaire.

Les vaches recevant 125 g/vache/jour de pHix-up au lieu de 300 g/vache/jour de bicarbonate de sodium en une semaine ont passé 60 % moins de temps avec un pH ruminal en dessous 5.8, ce qui montre l’effet direct et puissant de pHix-up. Cette efficacité prouvée du maintien d’un pH ruminal optimal, conduit à une amélioration des paramètres de production laitière. La production de lait chez les vaches recevant pHix-up a été supérieure de 2,8 kg du lait à 4 % de matières grasses, que de celles recevant le bicarbonate de sodium.

Ferme commerciale avec traite robotisée au Chili

Dans cette ferme, utilisant une machine à traire robotisée, pHix-up a été introduit dans le cadre de la PMR, mélangée au fourrage et aux concentrés. Cette étude comparait deux groupes de 480 vaches laitières. Le sesquicarbonate de sodium et le MgO ont été remplacés par le pHix-up dans un groupe, tandis que le régime alimentaire du second groupe est resté inchangé.

L’effet de la supplémentation de pHix-up sur le pH ruminal et la production de lait des vaches laitières en lactation a été démontré, en effet la production laitier était significativement plus élevés avec +2,4 litres/vache/jour de lait dans le groupe pHix-up. En outre, pHix-up a eu un effet direct sur le pH ruminal, puisque le temps passé avec un pH inférieur à 5,8 a été réduit de moitié. Pour résumer, pHix-up a permis de maintenir un niveau correct de pH ruminal et d’augmenter la production laitière en quantité et en qualité.

Revenir à la page pHix-up